Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Ne pas arrêtre l'activité brutalement d'où pratique du shadow dégressif, de la marche...

 

Puis relâchement (ample respiration abdominale: expirer en creusant le ventre, inspirer en gonflant le ventre ce qui permet au diaphragme de jouer son rôle, insisiter sur l'inspiration; respiration en carré, contarcter-relâcher...).
Sur un corps détendu, il est dès lors possible d'étirer légèrement les muscles les plus sollicités pendant l'activité (étirements passifs, postures passives) en utilisant une respiration ample, en insistant sur l'expiration (rlâchement).

 

Durant les étirements, se grandir, ce qui a pour effet de mobiliser le tranverse (le ventre se creuse sans effort), relâche donc et protège le dos. Selon les postures, cette considération est importante. Exemple: étirement de l'ilio-psoas en fente: glisser le genou du côté à étirer vers l'arrière, avancer la hanche du côté à étirer vers l'avant et le bas, se grandir, tête dans l'axe de la colonne; le ventre se creuse, le dos se relâche, évitant la cambrure lombaire possible dans ce type de position (pourtant efficace, indispensable  et la plus simple pour étirer ce muscle, fortemenent sollicité en raccourcissement et naturellement fort). Idem pour étirer cuisses, deux genoux au sol.

 

Puis se redynamiser (éventuellement)en remuant bras, jambe (circulation)  étirement global et naturel, inspirer (augmentation de l'activité électrique).

Partager cette page

Repost 0
Published by